Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone

Mise en place d’un système de variation électronique de vitesse (VEV) sur un moteur asynchrone existant ou neuf de puissance nominale inférieure ou égale à 3 MW.

Mise en place réalisée par un professionnel.

Doit être exclu de l’opération tout moteur de type IE2 acheté :
- entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2016 si sa puissance nominale est comprise entre 7,5 kW inclus et 375 kW inclus ;
- à partir du 1er janvier 2017 si sa puissance nominale est comprise entre 0,75 kW inclus et 375 kW inclus.

La facture doit mentionner la mise en place d’un système de variation électronique de vitesse.

Le montant de la Prime CEE est calculé en fonction de la puissance nominale du moteur (en kW).